Robot de production, un indispensable !

Blog généraliste et tech

robot de production

Robot de production, un indispensable !

C’était l’une des questions que nous nous posions dans le tout premier article de ce blog consacré à toutes les techniques et toutes les technologies, peut-on vivre sans technologie ? Si la conclusion à laquelle nous arrivions dans l’article en question marquait une réponse pour le moins logique et évidente, il y a des lieux et / ou des secteurs dans lesquels la technologie et l’innovation sont moins nécessaires que dans d’autres (suppléés par la tradition, le savoir-faire ou autre) mais si la technologie et les évolutions technologiques sont bel et bien indispensables c’est dans la production industrielle qui s’appuie sur la robotique à haute dose.

Robot de chaîne de production : un acteur majeur

Comment imaginer les chaînes de production sans l’assistance des machines ou robots de production ? Impensable pour toutes les personnes qui ont déjà eu l’occasion d’occuper, ne serait-ce que quelques semaines une place sur une ligne de production pour y faire du travail à la chaîne. Si la robotisation ne permet pas toujours d’empêcher complètement la répétitivité des tâches des personnes qui évoluent sur une ligne de production, les robots exécutent des tâches avec une précision et / ou une rapidité nettement supérieures à celles des humains. Cela ne signifie pas qu’il faille se passer des humains, bien au contraire. Les robots peuvent tomber en panne, demander de la maintenance, être réglés différemment manuellement pour changer les pièces à produire… et sont surtout encore pour le moment très très majoritairement conçus par des humains.

Pour les personnes qui ont toujours plus ou moins travaillé dans le secteur tertiaire et qui n’ont pas nécessairement eu l’occasion de fréquenter des chaînes de production, il faut bien avoir à l’esprit que le robot en est un acteur majeur dans les industries et que sans lui, la production des objets qui en sortent ne pourrait tout simplement pas exister. Dans notre dernier article nous avons évoqué la fabrication de jouets, mais il faut savoir que chaque chaîne ou presque est composée d’au moins un robot de production est le plus souvent de beaucoup plus.

Robot de production mais pas que

Les discours concernant les robots et leur exploitation dans notre monde actuel sont souvent amusantes. De nombreuses personnes peuvent critiquer les progrès technologiques en la matière sans s’apercevoir qu’elles sont pleinement consommatrices et qu’elles ne pourraient se passer et / ou sont bien contentes de pouvoir profiter des nombreux avantages offerts par l’automatisation de tâches qui s’appuie sur l’exploitation des robots. Le fait est que de nos jours ces derniers sont partout et pas seulement sur nos chaînes de production – bien bien loin de là – tant et si bien que l’on ne s’en rend même plus nécessairement compte alors qu’on est bien content de pouvoir bénéficier des avantages qu’ils offrent. Un exemple pour illustrer ça ? Le fait de pouvoir être servi plus rapidement (ce qui peut déjà être long) quand vous allez chercher vos médicaments et que le robot de pharmacie d’officine utilisé par cette dernière permet au pharmacien / à la pharmacienne de vous traiter plus rapidement votre ordonnance.

Bien évidemment, nous avons pu nous en passer pendant de nombreuses années et une multitude d’officines ne sont de nos jours toujours pas équipées avec un automate de ce genre, mais cette évolution peut rendre bien des services, preuve qu’il n’y a pas que le robot de production et que les robots sont bien utiles de nos jours.

Les robots de production, de nombreuses formes possibles

Comme nous venons de l’évoquer juste au-dessus, quand on ne prend pas le temps d’y prêter attention, on n’imagine pas toutes les formes de robots que nous utilisons de nos jours. Bras mécanique, tapis roulant simple, tapis roulant avec des opérations qui sont réalisées pendant que l’objet se déplace sur ce dernier, machine à injection de matière première, plateaux tournants de déplacement d’un ou plusieurs objets qui sont disposés dessus… sans aller jusqu’au robot humanoïde perfectionné capable d’accueillir du public dans des lieux touristiques, le robot de production ou autre est aujourd’hui protéiforme et un exercice peut être sympathique pour s’en rendre compte peut être de se demander quand vous achetez un produit de grande consommation d’essayer d’imaginer tous les robots qui peuvent bien être présents sur sa chaîne de production et vous allez voir que vous allez imaginer les choses autrement !

N.O